Panures à moustaches Panurus biarmicus

Quel bonheur enfin réalisé de pouvoir observer la Panure à moustaches, avec un nom aussi évocateur tu apparais effectivement comme un clown dans ton milieu, la roselière…une vingtaine d’années que tu habites mes rêves et espoirs, vingt ans à t’espérer, et là, hop, tu es là, majestueux, accroché par tes pattes noires à ton roseau, tout y est, la lumière, et la magie opère, j’entends encore leurs chants résonner dans ma tête…

C’est au cours d’un séjour en Bretagne que j’observerais pour la première fois la Panure à moustaches, mais pas que, aperçu au loin le vol à raz la mer du Fou de Bassan que j’espère pouvoir un jour observer dans de meilleures conditions, le faucon pèlerin que je découvrirais sur mon écran au hasard sur une photo de goéland marin bien caché dans les roches face à l’océan à la Réserve du Cap Sizun.

Encore appelée mésange de par ses similitudes…de la taille de la mésange charbonnière, le mâle est seul à posséder des moustaches et ses couleurs ne trompent pas, comparé à la femelle qui affichent des tons plus roux, sa queue est longue tout comme la mésange à longue queue. La Panure à moustaches est grégaire, elle se déplace en petits groupes dans un vol agité, en mouvement et assez bruyant, ce qui est aisé pour les repérer. La Panure à moustaches niche sur notre territoire très localement, on sera plus à même de rencontrer des individus hivernants. C’est une espèce protégée en raison de la réduction de son biotope.

La Panure à moustaches se nourrit d’insectes mais avec une préférence en hiver pour les graines des plantes aquatiques.

Panure-20

 

 

Première rencontre avec Mr Panure à moustaches,

dans la brume d’un petit matin breton, un grand moment

de féérie qui s’offre à mon regard, merci la vie….

 

 

 

 

 

 

Panure9

 

 

 

    Lever de soleil avec Mr Panure à moustaches

 

 

 

 

 

 

 

Panure20

 

 

 

Nourrissage des graines de plantes aquatiques glanées à terre

 

 

 

Panure21

 

 

Mme en toilette à l’aube

 

 

 

 

Je tiens à remercier très particulièrement Nidal Issa pour ses indications qui m’ont permise de pouvoir observer la Panure à moustaches.

Nidal Issa est par ailleurs co-directeur de publication du magnifique ouvrage, l’Atlas des oiseaux de France métropolitaine, une richesse de travail énorme pour un résultat des plus intéressant. http://www.delachauxetniestle.com/ouvrage/atlas-des-oiseaux-de-france-metropolitaine/9782603018781

Retrouvez plus de souvenirs vécus en si bonne compagnie…la Panure à moustaches : http://www.brigittemauret.com/oiseaux/

Pour les écouter, par ici : http://www.oiseaux.net/oiseaux/panure.a.moustaches.html